Quels sont les métiers du management international ?

Dans le milieu professionnel, la tendance est à la mondialisation ! De très nombreuses sociétés mobilisent leurs moyens afin d’explorer de nouveaux marchés européens ou internationaux. Ceci produit un besoin conséquent en managers capables de gérer leur activité aussi bien en France qu’ailleurs. C’est pour s’adapter aux spécificités des affaires entre pays étrangers que sont apparus les métiers du management international. Ces professionnels spécialisés apportent leur expertise et leur vision du management, qui prend en compte les particularités de plusieurs régions du globe.

En quoi consistent les métiers du management international ?

Le management international est un domaine très vaste qui englobe la gestion de la logistique, du matériel et du capital humain d’une entreprise qui cible plusieurs marchés sur la planète. L’objectif : répondre aux demandes d’une clientèle mondiale, tout en optimisant au maximum les coûts de production et de gestion.

Les professionnels du secteur doivent justifier des mêmes compétences techniques et interpersonnelles que les managers nationaux, avec en plus une parfaite aptitude d’adaptation à divers environnements économiques et culturels.

La maîtrise des langues étrangères est également primordiale quand on souhaite travailler dans les métiers du management international. Savoir s’adresser directement aux partenaires économiques de son entreprise facilite grandement les échanges. C’est pourquoi il faut au minimum maîtriser l’anglais, qui est mondialement compris. Cependant, savoir parler à vos interlocuteurs dans leur propre langue (autre que l’anglais) vous donnera un plus. Connaître d’autres langues sera donc un avantage dans votre future profession.

Les métiers du management international

Les métiers du management international sont variés, avec des postes tels que :

  • acheteur international, qui prospecte afin de trouver les meilleurs produits au meilleur prix dans le monde entier ;
  • chef de marché à l’international, qui conçoit et met en place une politique commerciale d’export ;
  • consultant en stratégie internationale, qui accompagne une société dans ses projets d’expansion à l’étranger ;
  • directeur de développement international, qui a pour mission de faire croître l’activité de son entreprise à l’étranger ;
  • conseiller en finance internationale, qui accompagne les entreprises et les particuliers dans la réalisation d’investissements dans d’autres pays ;
  • commercial export, qui veille à l’expansion de l’entreprise à l’international ;
  • directeur de filiale à l’étranger, qui dirige l’antenne d’une société et définit les stratégies commerciales ;
  • business developer, qui conçoit et met en œuvre des actions visant à développer commercialement l’entreprise ;
  • responsable marketing de filiales étrangères, qui développe des stratégies marketing à l’international ;
  • responsable export, qui développe l’entreprise dans d’autres régions du monde par des actions commerciales et marketing ;
  • responsable de zone, qui prend en charge la stratégie commerciale et marketing d’une zone géographique précise pour son entreprise ;
  • trésorier international, qui gère les finances de l’entreprise dans les différentes régions du monde où elle s’établit.

Quelle formation ?

Pour travailler dans un domaine aussi exigeant que le management international, il faut avoir au minimum un diplôme de niveau Bac+5 de type Master ou autre. De par sa richesse, ce type de cursus est en effet le plus adapté pour ces métiers, qui nécessitent la maîtrise des techniques de management les plus avancées.

Pour répondre à cet enjeu de plus en plus important, l’ESAM propose son Master of Science International Management. Ce programme peut vous offrir une double diplomation :

  • le diplôme de niveau 7 de l’ESAM, enregistré au RNCP ;
  • la maîtrise en gestion internationale, délivrée par l’université de Sherbrooke au Canada.

Au cours de cette formation, vous aurez l’opportunité d’étudier un semestre à l’international ou de faire des stages au Canada, en Asie, etc. De plus, vous pouvez bénéficier de l’accompagnement d’Alzea pour la recherche d’un stage à l’étranger. Avec son réseau de partenaires composé de plus de 100 universités sur tous les continents, l’ESAM vous permet une immersion totale à l’international.

Accessible à partir d’un Bac+3, le MSc International Management est le parcours qu’il vous faut si vous souhaitez acquérir toutes les compétences nécessaires pour accéder aux métiers du management international.

Témoignage de Lauriane Buzin – Business Developer Manager – S.E.L.I.M

« Mon parcours d’études à l’ESAM fortement ancré à l’international a pleinement satisfait mes attentes et permis de réaliser mon projet professionnel. En effet, mon fort intérêt pour le continent asiatique et plus particulièrement pour Shanghai, s’est traduit, durant mon parcours de formation, par deux stages de six mois chacun et un semestre d’études à l’université de Shanghai. Actuellement en charge du développement international de la société S.E.L.I.M, Société d’Études de Logiciels, Informatique et Média, je suis responsable de l’ouverture prochaine d’une succursale en Chine, et j’ai à cœur de mettre à exécution toutes les compétences acquises pendant mes années d’études ».

Lauriane Buzin – Business Developer Manager – S.E.L.I.M

PARTAGER