Quels sont les métiers du management stratégique ?

Le management stratégique représente une approche globale permettant le bon fonctionnement de l’entreprise. Il a pour but de lui permettre de s’intégrer de façon optimale dans son environnement économique et d’assurer sa longévité. Pour accéder aux professions du secteur, il est nécessaire d’avoir des compétences spécialisées ainsi qu’un savoir-faire pointu en matière d’analyse et d’anticipation. L’ESAM vous propose de découvrir tout ce qu’il faut savoir sur les métiers du management stratégique et comment y accéder.

En quoi consistent les métiers du management stratégique ?

Le management stratégique, c’est une spécialité du management qui a pour but de prendre les décisions à long terme pour une structure (entreprise, mais aussi établissement public ou collectivité locale). Il s’oppose en cela au management opérationnel, qui s’intéresse surtout au court terme. Il concerne des aspects aussi variés que le développement organisationnel, commercial ou financier. Son objectif est de pérenniser l’entreprise et de lui permettre d’atteindre ses objectifs.

Pour cela, des actions sont à concevoir et à mettre en place, en définissant les orientations, les priorités et les moyens nécessaires. Cela requiert des compétences managériales, commerciales, mais aussi financières. Les professionnels spécialisés sont en général en charge d’une équipe, d’une activité, d’un projet ou prennent en charge une unité commerciale (magasin, site web, etc.).

Les métiers du management stratégique concernent l'aspect opérationnel, le matériel, le fonctionnement interne, ainsi que les ressources humaines de l’entreprise. Ils prennent également en compte l'aspect concurrentiel, ce qui demande de rester en veille sur les actions de la concurrence.

Les métiers du management stratégique

Le domaine du management stratégique ouvre la voie à diverses carrières. Les métiers sont variés, avec par exemple les postes de :

  • category manager : il a pour mission de développer le chiffre d’affaires et la rentabilité d’une gamme de produits ;
  • chef de produit : il va créer (ou choisir) un produit et prendre en charge son lancement sur le marché ;
  • consultant en organisation et stratégie : il apporte des solutions concrètes aux problématiques rencontrées par les entreprises ;
  • développeur d’affaires : sa mission consiste à acquérir de nouveaux clients pour accompagner la croissance de l’entreprise ;
  • dirigeant de PME, de filiale, etc. : il pilote les activités de l’entreprise et déploie les stratégies ;
  • directeur de projet développement : il supervise la réalisation d’un projet et assure son suivi ;
  • directeur commercial : il s’occupe de la politique commerciale de l’entreprise et propose des pistes d’action ;
  • directeur régional : il applique la politique globale de son entreprise au niveau local, en gérant des équipes commerciales, en cherchant de nouveaux contrats et en faisant des rapports réguliers à sa hiérarchie.
  • responsable administration des ventes : il réalise et organise la gestion des contrats de vente. Il coordonne également la relation entre les différents services ;
  • responsable centre de profit : il élabore des stratégies de développement visant à maximiser le chiffre d’affaires de l’entreprise ;
  • responsable marketing : il définit la stratégie commerciale de l’entreprise en analysant le marché et en déterminant les actions à mettre en place ;
  • secrétaire ou délégué général : il fixe la ligne directrice de la gestion administrative et financière de l’entreprise.

Quelle formation ?

D’une façon générale, pour commencer une carrière dans le management, l’idéal est de suivre une formation Bac+5. De plus, si ce sont les métiers du management stratégique qui vous intéressent, l’idéal est de suivre une formation spécialisée, afin d’acquérir un profil parfaitement adapté pour votre recherche d’emploi.

Le Master of Science Management Stratégique de l’ESAM vous prépare à ces métiers grâce à une formation complète et de haut niveau en management stratégique. Au cours de votre cursus, vous aurez l’occasion de réaliser des stages en France ou à l’international (jusqu’à 12 mois) ou de suivre ce parcours en alternance.

Vous aurez ainsi les clés pour savoir comment développer une entreprise ou diriger une business unit en étant plongé au cœur du quotidien d’un dirigeant. A l’issue de votre parcours, vous obtiendrez le titre certifié Dirigeant Entrepreneur inscrit au RNCP au niveau 7.

Témoignage de Christopher Mariel – Head of Marketing and Communications – Tradelab

« J’ai tout de suite été séduit par l’ouverture international de l’ESAM et par l’accent mis sur la personne en tant qu’individu. Je voulais une école dans laquelle je m’épanouirais, et qui fait de l’enseignement des humanités et de la culture générale une priorité. Fort de multiples expériences à l’étranger (stages et semestres d’études) durant mon parcours d’études à l’ESAM, j’ai immédiatement intégré après mon stage de fin de 5ème année, l’entreprise ResearchGate, 1er réseau social mondial pour scientifiques et chercheurs au poste de Manager des réseaux francophones. Aujourd’hui, je suis Directeur Marketing et des Communications chez Tradelab, société créée en 2010 et spécialisée dans les campagnes display d’agences et d’annonceurs français et internationaux. Je dispose d’une large autonomie d’action dans la définition et la mise en œuvre des orientations stratégiques de développement. L’entrée dans le monde du travail semble être problématique pour beaucoup de jeunes diplômés… elle ne l’a pas été pour moi car l’ESAM m’a aidé à m’affirmer et à me surpasser, tout en me permettant d’acquérir de solides compétences qui font la différence. »

Christopher Mariel – Head of Marketing and Communications – Tradelab – Promotion 2011

PARTAGER