Ecole de droit ou Université de droit : comment choisir ?

L’ESAM, la grande école de Management, Finance et Droit du groupe IGS propose un parcours Droit composée d’un Bachelor « Droit & Sciences Politiques » (Bac+3), d’un Master of Science « Juriste d’affaires » (Bac+5). Un MBA « Risque Contrôle Conformité » et « M&A – Financial Equity Value » sont proposées pour une sixième année de spécialisation.

 

etudiants

Reconnaissance des diplômes, petites promotions, proximité avec les professeurs, expériences professionnelles… découvrez les avantages de suivre une formation dans une école de droit telle que l’ESAM.

 

Suivre une formation en droit à l’Université, comment cela se passe ?

Les études de droit à l’Université se déploient autour d’un parcours classique distinguant : 3 années de Licence et 2 années de Master.

L’enseignement universitaire s’appuie sur deux formats :

  • Des cours magistraux de 30h environ où les étudiants vont en amphi (200 à 800 personnes). Il n’y a alors quasiment aucune interaction avec l’enseignant. Les étudiants suivent en principe 6 à 8 cours magistraux par semaine.
  • 2 TD (travaux dirigés), réalisés en petits groupes d’une trentaine d’étudiants. L’interaction est réelle puisque ces TD donnent lieu à l’attribution d’une note de TD.

Intégrer une école de Droit : le meilleur de la faculté avec les avantages d’une école

Ecole de droit : les diplômes de l’ESAM reconnus par le Ministère du travail Le Bachelor « Droit & Sciences Politiques » et le Master of Science « Juriste d’affaires » font l’objet d’une reconnaissance par l’Etat. Pour être précis, si les diplômes de l’université sont reconnus par le ministère de l’éducation nationale (les établissements publics que sont les universités étant rattachés au ministère de l’éducation nationale), les diplômes de l’ESAM sont reconnus par le ministère du travail. L’ESAM est ainsi fière de disposer d’un titre RNCP de niveau 7 (équivalent à un M2, grade de master) reconnu par le ministère sous la référence 15367. Ce titre peut être consulté sur le site internet de France compétences.

Le saviez-vous ? Il n’existe que 2 titres de niveau 7 en droit en France. Celui de l’ESAM et celui de l’école HEAD, école fondée par un cabinet d’avocat.

Ecole de droit : développement de l’expérience professionnelle grâce aux stages et l’alternance

En tant qu’école de droit, l’ESAM s’inscrit par ailleurs dans une logique de professionnalisation et d’insertion rapide sur le marché du travail. On peut noter ici deux différences essentielles :

  • D’une part, un stage est obligatoire chaque année durant le Bachelor « Droit & Sciences Politiques » :
    • Première année : 1 à 2 mois de stage,
    • Deuxième année : 2 à 5 mois de stage,
    • Troisième année : 3 à 5 mois de stage.
  • D’autre part, et c’est une vraie force, la première et la 2ème année de MSc se font en alternance. C’est un bel avantage pour nos étudiants (qui sont déjà sur le marché du travail), et bien sûr pour l’aspect financier (la scolarité est alors payée par leur employeur) et pour l’école (notre taux d’insertion en CDI est ainsi plus fort à l’issue de notre scolarité).
  • Notre service Relation Entreprises accompagne activement les étudiants dans leur recherche de stage en France ou à l’étranger, et d’alternance.

Ecole de droit : une large place dédiée à l’anglais et une ouverture à l’international

Les facultés de droit, parce qu’elles sont des facultés de droit, ne dispensent qu’un faible volume de langue, sous format de « labo ». L’ESAM marque sa différence avec la place qu’elle donne à la pratique de l’anglais grâce à volume conséquent d’anglais tout le long de la scolarité.

Dès la première année du Bachelor « Droit & Sciences Politiques », nos étudiants bénéficient d’un séjour à Dublin en immersion, en se basant sur l’idée que c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Pendant 3 mois, les étudiants suivent leurs cours en anglais en Irlande.

Les stages obligatoires durant chaque année d’études du Bachelor Droit & Sciences Politiques peuvent être effectués à l’étranger.

Tout savoir sur l’ouverture à l’international de l’ESAM.

 

Ecole de droit : à l’ESAM, un parcours tourné vers l’entreprise avec tous les fondamentaux du droit

Le parcours droit est aussi marqué par une vraie pluridisciplinarité. La vocation de l’ESAM est de former des juristes d’entreprise. Le parcours s’accompagne donc de matières non juridiques (comptabilité, finances d’entreprise, management…), leur permettant ainsi de développer leur employabilité grâce à des connaissances en lien avec l’entreprise. Mais dans le même temps - c’est ici tout l’équilibre subtile de la formation - ils conservent les fondamentaux du droit leur permettant de poursuivre leurs études à l’université, de passer les principaux concours. Ils peuvent ainsi passer le concours pour être magistrat, ou reprendre leurs études à l’université pour passer l‘examen du barreau.

Ecole de droit : des petites promotions pour une plus grande proximité avec les enseignants

Le parcours droit offre tous les avantages du format école. Les promotions sont limitées à une quarantaine d’étudiants en MSc, une trentaine en Bachelor. Le nombre d’enseignants, limité, permet un vrai suivi. Les réunions régulières avec l’administration permettent un suivi tout autant que les groupes what’s app !

Alors, envie de nous rejoindre ?

candidature en ligne inscription portes ouvertes

Présentation du parcours droit

par Gregory Portais notre référent programme

PARTAGER