Le métier de directeur de filiale à l’étranger : missions et compétences

Missions d’un directeur de filiale à l’étranger

  • Le directeur de filiale peut être considéré comme le directeur général de l’entreprise dans la région où il est affecté et veille à sa bonne application
  • Détermine les produits et les services fournis, ainsi que le marché ciblé
  • Sa directive principale est d’atteindre les objectifs fixés par l’entreprise
  • Développe des partenariats avec des professionnels locaux pour assurer le bon développement de la filiale
  • Gère et assure le suivi de son équipe commerciale en s’adaptant à la demande locale
  • Effectue une veille active des entreprises concurrentes ainsi que des réglementations locales, ce qui lui permet d’anticiper les évolutions du marché

Compétences d’un directeur

  • Maîtrise de la langue locale associée à une bonne connaissance du pays affecté sont indispensables
  • Large palette de compétences : analyse, suivi et mise en application des campagnes de communication, commerciale, ressources humaines à la gestion du budget de la filiales

Qualités

  • Disponibilité et mobilité
  • Sens de l’organisation
  • Rigueur
  • Forte capacité d’adaptation

Profils

Bac+5, Ecole de Commerce/Management spécialisée à l’international ou encore un MBA international.
Il faut compter plusieurs années d’expériences pour accéder au poste de Directeur. Tout diplômé(e) d’un Mastère de Management pourra prétendre à ce type de poste à un moment donné de sa carrière.

Salaire d’un directeur de filiale à l’étranger

SALAIRE* BRUT ANNUEL ENTRE 35 K€ ET 70 K€
*Salaire à titre indicatif. Variable en fonction de la taille de l’entreprise,
de l’expérience du collaborateur et du secteur d’activité.

Devenez directeur de filiale à l’étranger avec l’ESAM

Intégrez la formation « International management », l’une des 5 spécialités d’excellence de notre Cycle Mastère Professionnel !