Trouver son stage à l’international

De la 1ere à la 5e année les étudiants de l’ESAM ont l’opportunité de faire leurs stages de fin d’année à l’international.

Le service des relations entreprises accompagne les étudiants souhaitant faire leurs stages à l’international au travers des différents ateliers (rédaction des CV, lettre de motivation…) et dans la mise en relation avec nos partenaires afin que l’expérience se passe le mieux possible.

Chercher son stage à l’international

Chercher un stage à plusieurs milliers de kilomètres n’est pas toujours quelque chose de simple !

C’est pour cela que depuis plusieurs années, l’ESAM a noué un partenariat avec ALZEA afin d’accompagner les étudiants dans la recherche des entreprises ainsi que pour les accompagner dans les différentes tâches administratives nécessaires pour pouvoir faire son stage dans un pays étranger.

alzea

esam management international

 

L’entreprise accompagne les étudiants dans leurs recherches de stages dans de nombreux pays tel que l’Afrique du Sud, la Colombie, le Costa Rica, le Portugal, l’Espagne, le Royaume-Uni et pleins d’autres pays.

Les missions lors du stage sont adaptées au niveau et spécialisations choisies par les étudiants et leur permet de pouvoir compléter ainsi leurs cursus.

En route pour l’aventure !

ESAM chine parcours international
esam parcours international Paris Lyon
stage esam paris lyon
ESAM stage Londres

 

Témoignage

Témoignage ESAMIENÀ l’ESAM nous apprenons des concepts clefs, des théories importantes, nous nous exerçons sur des cas pratiques, des mises en situations.

Le stage est un apport important, c’est la concrétisation d’un apprentissage. Réaliser son stage dans de bonnes conditions c’est mettre en pratique tout ce qu’on a appris pendant les cours et apprendre de l’expérience de ceux qui nous forment.
  
Cette année à l’ESAM nous avons eu toute une unité d’enseignement dédiée au management numérique. C’est pourquoi le poste de manager du marketing digital m’est apparu comme parfaitement en lien avec les connaissances acquises durant le premier semestre de cours à l’ESAM.
 
De plus, la plupart de nos cours ont été dispensés en anglais durant ce premier semestre, j’ai donc voulu poursuivre sur ma lancée et postuler à une entreprise étrangère dans laquelle je ne peux que parler anglais (et faire de mon mieux avec le mandarin et la langue des signes !) pour me faire comprendre.

Julie Le Roux

Etudiante Mastère 2 – International Strategic Management