Fiche métier expert déontologie

Pour répondre aux exigences légales de conformité, de lutte contre le blanchiment d'argent ou la fraude fiscale, les entreprises sont nombreuses à faire appel aux experts déontologie. C’est le cas notamment dans le secteur des services financiers, où les employeurs sont constamment à la recherche de professionnels expérimentés capables d’assurer leur conformité avec les normes réglementaires françaises et internationales. Il s’agit d’une mission de prévention à caractère transversal, puisque l’expert déontologie a une mission de contrôle sur l’ensemble de l’entreprise et prend part à l’élaboration des procédures de contrôle interne, de recrutement et de formation des collaborateurs, etc. Découvrez le métier d’expert déontologie !

Missions d'un expert déontologie

L’expert déontologie est chargé d’assurer que son entreprise respecte les réglementations nationales et internationales, pour lui éviter des sanctions juridiques qui pourraient porter préjudice à sa réputation et sa pérennité. Il doit également s'assurer que les salariés respectent les politiques internes de conformité. Pour ce faire, il rédige des documents d’éthique à leur attention. Ces documents peuvent concerner le code de déontologie, la charte de lutte contre le blanchiment d’argent, la corruption, le financement du terrorisme, les dispositions réglementaires, etc.

Il veille également à l’utilisation d’outils et de procédures internes qui facilitent la mise en application et l’automatisation de ces règles. En plus d'évaluer les risques financiers et de mener des actions pour pallier ces problèmes potentiels, l’expert déontologie doit fournir des rapports réguliers sur l'efficacité des mesures de conformité de l’entreprise. Il va également conseiller les dirigeants sur les mesures et les bonnes pratiques à mettre en œuvre en matière de conformité, ainsi que les mises à jour à apporter à ces procédures, le cas échéant.

Au sein d’un établissement financier, il supervise la cellule anti-blanchiment, repère les mouvements de fonds suspects et prend les dispositions qui s’imposent pour mettre fin aux malversations. Par exemple, il peut procéder à une déclaration de soupçon auprès de la justice pour mener une enquête approfondie sur les clients suspects. L’expert déontologie sollicite dans ce cas la clôture de leurs comptes pour éviter toute complication et préserver l’image de son établissement.

Les avantages et les inconvénients

Les avantages : le métier d’expert déontologie est en constant développement. Etant donné que les experts déontologie peuvent être difficiles à trouver sur le marché de l’emploi, les entreprises proposent des rémunérations intéressantes pour attirer les candidats les plus compétents. Il s’agit d’un poste à hautes responsabilités qui offre de belles perspectives d’évolution.

Les inconvénients : l’expert déontologie est généralement recruté en interne. Il s’agit d’un métier stressant, comme c’est souvent le cas des postes à hautes responsabilités. Toutes les décisions de l’expert déontologie doivent être justifiées, car elles peuvent avoir un impact direct sur l’entreprise et ses clients. Les horaires de travail sont importants. Enfin, les jeunes diplômés peuvent avoir des difficultés à accéder à ce poste qui nécessite plusieurs années d’expérience. Très souvent, il faut commencer par d’autres fonctions dans la conformité et la finance.

Les compétences de l’expert déontologie

Le métier d’expert déontologie demande une solide connaissance des directives et des normes réglementaires en vigueur en France et à l’international. Il doit également avoir des connaissances complètes sur les normes et les politiques de conformité, les techniques d'audit, ainsi que les démarches et procédures spécifiques à l'entreprise qui l’emploie.

Pour recruter un expert déontologie, les entreprises mettent l’accent sur les compétences en matière d'analyse, de gestion de projet et d'organisation. Les candidats ayant un minimum de trois à cinq ans d'expérience dans le domaine de la conformité sont très recherchés.

Qualités

La principale qualité attendue dans le métier d’expert déontologie est l’honnêteté. Ce professionnel doit également avoir de bonnes connaissances juridiques et financières relatives au secteur de l’entreprise qui l’emploie, ainsi qu’un esprit d'analyse et un bon sens relationnel.

Doté d’une grande autonomie et d’une bonne maîtrise du stress, l’expert déontologie est à même de gérer différentes situations. Des compétences en communication et en prise de parole en public sont nécessaires pour garantir une meilleure compréhension des normes réglementaires, qui peuvent être complexes.

Profil

L’expert déontologie est un profil hautement qualifié. Il va donc sans dire que pour accéder à ce métier, il est nécessaire de suivre une formation de haut niveau. De quelle façon devenir expert déontologie ? Il faut généralement avoir suivi une formation de niveau Bac+5 en finance, comptabilité, droit ou économie. Pour ce faire, il est possible d’opter pour le MBA Risque Contrôle Conformité de l’ESAM dispensé sur les campus de Paris, Lyon et Rennes, trois grandes villes qui présentent d’importantes opportunités professionnelles !

Salaire de l’expert déontologie

Plusieurs facteurs entrent en jeu pour déterminer le niveau de rémunération d’un expert déontologie : années d’expérience, ancienneté, taille de l’entreprise, secteur d’activité…

Généralement, le salaire d’un expert déontologie oscille entre 35 000 et 60 000 € par an.

La journée type de l’expert déontologie

Les missions quotidiennes du métier d’expert déontologie varient selon la structure où il travaille. Il communique des documents d’éthique auprès des collaborateurs et réalise des contrôles pour s’assurer de la bonne application des normes et des réglementations en vigueur. Il va également analyser les risques qui peuvent peser sur les projets d’investissement et de financement de l’entreprise.

Par ailleurs, l’expert déontologie effectue un suivi des actions menées en réalisant des rapports d’activité à destination de sa hiérarchie, afin de proposer des solutions et des ajustements en fonction de ce qu’il observe. Il assure une veille quotidienne sur l’ensemble des dispositifs afin de garantir la bonne conformité des pratiques au sein de l’entreprise.

Comment devenir expert déontologie avec l'ESAM ?

L'ESAM vous propose un cursus en 6 ans pour accéder au métier d’expert déontologie.

Après le Bac ?

Vous souhaitez vous orienter vers les métiers du droit et de la finance et devenir expert déontologie ? L'ESAM vous propose un programme en 3 ans pour préparer le Bachelor Management Gestion International ou le Bachelor Droit et Sciences Politiques. Chacun de ces diplômes peut être la première étape pour devenir expert déontologie !

Après un Bac+3 ?

Une fois votre Bachelor obtenu à l’ESAM, vous pouvez vous orienter vers le Master of Science qui propose des spécialisations réparties sur les différents campus. Le Master of Science Expert Financier vous permet de vous former aux métiers de la finance d'entreprise afin d'évoluer vers des postes à responsabilités. C’est une excellente option si vous avez pour ambition de devenir expert déontologie.

Après un Bac+5

Le MBA Risque Contrôle Conformité (RCC), dispensé sur les campus de Paris (50 % de cours en anglais), de Lyon et de Rennes, vous permet de devenir expert déontologie et d’évoluer dans de grandes entreprises. Ce MBA spécialisé est accessible aux titulaires d’un Bac+5 ou d’un diplôme Bac+4 qui justifient de 3 ans d’expérience professionnelle.

Quels débouchés ?

Pour un expert déontologie, il existe des débouchés vers d’autres métiers en rapport avec le contrôle des opérations d’une entreprise. Par exemple, vous pourrez vous tourner vers des postes comme directeur de la conformité, responsable du contrôle, responsable du département analyse et réglementation, etc.

Vous pouvez aussi vous orienter vers…

Vous êtes intéressé par les métiers de la finance d’entreprise, du risque et de la conformité ? Découvrez aussi des métiers tels que :

Devenez expert déontologie avec l'ESAM

Intégrez notre MBA Risque Contrôle Conformité, qui vous forme à la maîtrise des risques financiers des entreprises.

En savoir plus

PARTAGER