Les métiers de Dirigeant – Créateur d’entreprise – Repreneur d’entreprise

Missions d’un dirigeant, créateur ou repreneur d’entreprise

Définition de la stratégie de développement de l’entreprise

  • Construit et/ou suit le modèle économique de l’entreprise afin d’en garantir la rentabilité
  • Réalise ou fait réaliser des études de marché afin de valider l’adéquation des idées au marché potentiel
  • Définit un plan d’action commercial et marketing afin de valoriser la performance de l’entreprise en valeur économique et concurrentielle : positionnement de l’offre en termes de prix et de distribution, identification des cibles commerciales (clients potentiels)
  • Accompagne les équipes commerciales afin de favoriser la signature de nouveaux contrats
    Négocie les conditions spécifiques de collaboration auprès de clients ou prospects stratégiques pour la croissance de l’entreprise
  • Assure une veille économique permanente afin de s’assurer de l’efficacité et de la viabilité du modèle économique de l’entreprise
  • S’occupe du développement commercial et financier
  • Recherche les financements nécessaires au développement de l’entreprise et à la bonne réalisation de ses projets stratégiques
  • Présente le plan de développement de l’entreprise à des investisseurs potentiels et négocier avec eux les conditions de financement
  • Suit en permanence le compte de résultats et les performances commerciales de l’entreprise
  • Réalise les investissements nécessaires à la croissance de l’entreprise : recrutement de nouveaux collaborateurs (salariés ou actionnaires), extension des bureaux, investissements dans de nouveaux outils de recherche scientifique, communication (plaquettes commerciales, participation à des salons…)

Organisation et animation des équipes

  • Définir l’organisation de l’entreprise, seul, avec les investisseurs et/ou avec les cofondateurs de l’entreprise
  • Fédérer l’ensemble des équipes autour de la stratégie et du plan d’action de l’entreprise. S’assurer que l’ensemble des équipes convergent vers l’atteinte d’objectifs communs
  • Suivre l’avancement des projets en lien avec les responsables de département afin de bien valider les dates d’entrée sur le marché des nouvelles offres
  • Évaluer le travail des salariés de l’entreprise en lien avec les responsables/directeurs de départements
  • Recruter les nouveaux salariés de l’entreprise
  • Définir une politique de gestion des ressources humaines et la mettre en oeuvre avec le management

Brevets et partenariats

  • Veiller à la protection juridique par le dépôt de brevets sur l’ensemble des marchés de l’entreprise
  • Développer des partenariats technologiques et commerciaux afin d’asseoir la légitimité de l’entreprise
  • Identifier sur le marché des nouveaux partenaires technologiques ou commerciaux qui pourront faire
    progresser l’entreprise, soit dans la définition de son offre, soit dans le développement de son chiffre
    d’affaires
  • Communication externe et représentation de l’entreprise
  • Participer à des salons et manifestations professionnelles
  • Communiquer auprès des médias : réponses à des interviews, communication scientifique et commerciale
    sur les nouvelles offres ou la croissance de l’entreprise…

Compétences d’un dirigeant, créateur ou repreneur d’entreprise

  • Utilisation d’outils de planification
  • Gestion économique et financière
  • Conduite de projet
  • Législation sociale
  • Techniques de communication
  • Gestion comptable et administrative
  • Techniques de management

Qualités

  • Disponibilité et mobilité
  • Ouverture d’esprit et curiosité
  • Visionnaire et passionné
  • Bonne résistance au stress
  • Force de conviction
  • Capacité d’analyse
  • Rigueur
  • Polyvalence

Profils

Selon le secteur d’activité, l’accès à ce poste requiert soit une formation technique
(ingénieur…) suivie d’une spécialisation en management, soit une formation
complète en gestion et management (Bac+5).

Salaire d’un dirigeant, créateur ou repreneur d’entreprise

SALAIRE*
BRUT ANNUEL
A PARTIR DE 30 K€
ET JUSQU’A 100 K€
Le salaire peut aller au-delà dans une multinationale. La rémunération dépend des bénéfices et du développement du chiffre d’affaires. Le dirigeant d’entreprise innovante peut ne pas se verser de salaire les mois suivants la création de l’entreprise.
*Salaire à titre indicatif. Variable en fonction de la taille de l’entreprise,
de l’expérience du collaborateur et du secteur d’activité.

Devenez dirigeant, créateur ou repreneur d’entreprise avec l’ESAM

Intégrez la formation « Création d’activité et entrepreneuriat », l’une des 5 spécialités d’excellence de notre Cycle Mastère Professionnel !