Actus de l'ESAM

Conférence sur la sociocratie organisée par nos étudiants de 5ème année.

18|07
2017

Retour sur la journée du 15 juin dernier où les alternants du Mastère II « Entrepreneur Dirigeant – Management et Développement d’Entreprise » organisaient la première Journée de l’Innovation Managériale de l’ESAM. Au programme : « comment la Sociocratie peut-elle changer les modalités de gouvernance des entreprises »

Lorsqu’en octobre 2016, l’équipe pédagogique du cycle mastère venaient annoncer aux étudiants l’organisation en juin 2017 d’une journée de l’Innovation Managériale centrée autour du sujet de la Sociocratie en Entreprise, peu d’entre eux avaient déjà entendu parler de ce sujet.

Susan Cortese, consultante en management, chargée d’accompagner les étudiants dans l’organisation de la journée et l’appropriation des concepts et enjeux autour de la sociocratie définissait cette dernière comme un mode d’organisation du pouvoir où la prise de décision est régit de manière collective permettant à une entreprise ou un groupe d’individus de se comporter comme un organisme vivant et de s’auto-organiser.

Ayant émergée dans les années 1970, la Sociocratie repose sur 3 principaux principes :

  • Les grandes décisions sont prises par consentement
  • L’organisation décisionnelle est structurée sous la forme de cercles avec un système de double lien permettant le partage de décision entre chaque niveau
  • Quand il s’agit de choisir une personne pour occuper une fonction, l’élection se fait sans candidat et le cercle procède à une discussion ouverte et argumentée aboutissant à une nomination par consentement

Les premiers échanges avec les étudiants tournaient autour du caractère utopique du sujet et de la réelle possibilité de transposer ces principes dans les entreprises d’aujourd’hui

Après plusieurs mois de recherche sur le sujet les étudiants présentaient donc les résultats de leur enquête le 15 juin dernier devant un auditoire d’entreprises partenaires de l’école et d’étudiants du Groupe IGS.

Nous retiendrons les points suivants :

  • Les principes même de Sociocratie sont aujourd’hui peu connus des dirigeants, managers et salariés
  • Les recherches littéraires et les enquêtes terrain menées par les étudiants tendent à montrer que dans les organisations qui ont mis en place ces principes, la Sociocratie est un fort vecteur de cohésion et de construction d’un intérêt collectif partagé
  • La mise en place des principes de Sociocratie demande du temps, de la formation et une dépense d’énergie qui n’est pas toujours récompensée
  • De manière plus large la Sociocratie s’inscrit dans un contexte de volonté de libérer les énergies au sein des entreprises au profit d’un décloisonnement des structures hiérarchiques classiques

Un grand bravo, aux étudiants du M2 Entrepreneur Dirigeant – Management et Développement d’Entreprise qui ont su s’approprier un sujet de recherche innovant et présenter et restituer des résultats  d’enquête de très bon niveau.