Le métier de juriste d’affaire : missions et compétences

Missions d’un juriste d’affaire

  • Informe et conseille les clients, les collaborateurs sur des questions d’ordre juridique
  • Renseigne sur la procédure de mise en demeure, d’assignation en justice, de conciliation adaptée à la résolution du litige
  • Rédige des actes juridiques et accomplit des démarches auprès d’organismes publics ou privés pour le compte de clients
  • Effectue la gestion de contentieux fiscaux, bancaires, prud’homaux…
  • Réalise une veille technique (actualité légale, jurisprudentielle…) et informe les collaborateurs
    de l’évolution des textes

Compétences d’un juriste d’affaire

  • Aisance écrite et orale
  • Solide connaissance en droit des affaires

Qualités

  • Autonomie, rigueur et objectivité
  • Capacité d’adaptation (différentes situations et interlocuteurs)
  • Discrétion (confidentialité des dossiers)
  • Qualités relationnelles

Profils

En plus d’une éxpérience significative dans ce domaine, le juriste d’affaires doit détenir un diplôme de niveau Bac +5, comme :

  • Master 2 droit des affaires
  • Master 2 droit économie et gestion
  • Diplôme d’école spécialisée

Salaire d’un juriste d’affaire

SALAIRE* BRUT ANNUEL ENTRE 30 K€ ET 80 K€ EN EXERCICE LIBERAL, LA REMUNERATION S’OPERE A L’ACTE.
*Salaire à titre indicatif. Variable en fonction de la taille de l’entreprise,
de l’expérience du collaborateur et du secteur d’activité.

Devenez juriste d’affaire avec l’ESAM

Intégrez la formation « Management et ingénierie juridique », l’une des 5 spécialités d’excellence de notre Cycle Mastère Professionnel !