Actus de l'ESAM

Sophia, Liliane et Laurie en 1ère année, nous racontent leur session d’études à Montréal !

11|04
2018

A l’ESAM, la première année est marquée par un départ à l’étranger. Dublin ou Montréal, les étudiants ont le choix ! Aujourd’hui, c’est Sophia, Liliane et Laurie qui nous font part de leur expérience commune, en se prêtant au jeu des questions-réponses. Elles ont toutes les trois étudié pendant 4 mois au sein de l’université de Sherbrooke au Québec.

 

Pourquoi avoir choisi de partir étudier au Québec plutôt qu’en Irlande ?

Principalement pour découvrir la culture nord-américaine et  le Canada est un pays que nous avons toujours voulu visiter, c’était donc l’occasion rêver ! Ensuite, la pédagogie appliquée, le rythme et les modules proposés sont différents d’une destination à une autre. Ces critères ont joué un rôle majeur au moment de prendre notre décision.

Quelles ont été vos premières impressions sur la vie au Québec ? Les cours ?

Ici, tout le monde est poli et accueillant, on se sent vite à l’aise. Le froid nous a un peu surpris les premiers jours malgré le fait nous nous y attendions. On s’y habitue vite ! Pour ce qui est des cours, nous avons pu découvrir le modèle d’éducation anglo-saxon et le concept de « pédagogie inversée ». Cela consiste à avoir peu de travail en cours et beaucoup de travail personnel. En effet, avant chaque cours, le professeur nous demande de préparer la leçon en amont, en se penchant sur différents ouvrages littéraires, qu’il nous aura préalablement listé. Ce mode d’enseignement diffère vraiment de celui que nous connaissons en France.

Avez-vous pris le temps de découvrir et visiter Montréal et d’autres villes ? 

Oui, d’ailleurs notre temps libre était essentiellement dédié à la visite de Montréal 😉 ! Nous nous sommes rendues à Mont Royal, c’est un parc avec une vue magnifique sur la ville de Montréal, et couvert de neige c’est encore plus beau ! Nous avons également visité le vieux Montréal et son vieux port, où se déroulait un festival pour le nouvel an .  A ce sujet, Montréal est une ville culturellement très dynamique. Nous avons assisté à de nombreux festivals dans le quartier des spectacles. Cette dimension culturelle se ressent également à travers la multitude de lieux et d’activités à découvrir. Ainsi, nous nous sommes rendues au musée d’art contemportain, au Biodome, au planétarium ou encore à la fête des neiges qui regroupe plusieurs activités dans le parc Jean Drapeau. Enfin, la ville de Montréal est marquée par sa vie souterraine. Cela s’explique par le climat rude qui y règne en hiver, ainsi on y retrouve de nombreux commerces et autres activités que nous avons pu découvrir avec enthousiasme 😉 !

Quelles sont les expressions typiques à connaître lorsque l’on on part au Québec?

En plus de leur accent si particulier, les québécois ont des expressions typiques,  très différentes des nôtres. Par exemple pour dire bonjour, ils disent « Allo ». Ils emploient le terme « tiguidou » lorsque quelque chose se déroule à merveille. Ils ne font pas les courses, ils « magasinent ». Ils intègrent beaucoup de mots anglais dans leur phrase. Par exemple, pour dire passer un coup de fil, ils disent « lâcher un call ».

Quelles différences culturelles ressentez-vous par rapport à la France ?

Pour ce qui est de la nourriture, le plat typique à Montréal est la « Poutine ». Elle est composée de frites, de cheddar en grains et de la sauce brune. Mais selon les restaurants on peut y ajouter plusieurs autres ingrédients :p

A Montréal, les gens sont très ouverts d’esprit et très portés sur le bien-être en général. Par exemple, en tant que « françaises », il nous arrive de faire un peu la tête. Du coup,  il y a toujours quelqu’un qui nous demande ce qui ne va pas et pourquoi on ne sourit pas. Cela même pendant les cours !

Comment avez vous trouvé un logement?

Nous avons trouvé notre logement un mois avant notre départ grâce à un site internet : www.kijiji.ca . Nous avions toutes les trois des critères particuliers. Le principal étant d’avoir un appartement près de la plus grande station de métro de la ville : Berri UQAM. Nous sommes à 5 minutes à pied de la station et à proximité de nombreux commerces 🙂

Racontez-nous votre plus beau souvenir et/ou une anecdote qui vous a marqué depuis votre arrivée ?

Le plus beau souvenir est la vue du Mont Royal. Pouvoir contempler Montréal sous la neige est incroyable ! La balade en chien de traîneaux à la fête des neiges restera un moment mémorable. En fait, le voyage en lui-même est notre plus beau souvenir, c’est une expérience unique et inoubliable. Cela nous a permis d’apprendre à être indépendante, de découvrir une nouvelle culture et un nouveau climat, de rencontrer des personnes formidables, et tout ça grâce à l’ESAM 😉 !