Actus de l'ESAM

Les Pays-Bas, vécu par Attouman Kouassi!

17|07
2018

Attouman KOUASSI, étudiant en 2ème année à l’ESAM,  a choisi les Pays-Bas pour sa 2ème année au sein de l’ESAM Paris. Ayant l’habitude de voyager, Attouman s’est facilement habitué aux coutumes et vie néerlandaise.

Hoi mijn naam het Attouman KOUASSI en ik koos Nederland als een land voor mijn Erasmus ! *

*Bonjour, je m’appelle Attouman KOUASSI et j’ai choisi les Pays-Bas comme pays pour mon Erasmus !*

Vivre une expérience à l’étranger, c’est génial ! Après avoir fait un premier échange universitaire en première année, j’ai voulu retenter l’expérience en deuxième année à l’ESAM. Étant un grand fan de finance, je souhaitais partir en Chine, mais suite à certaines circonstances, j’ai dû abandonner cette destination et choisir mon second choix : les Pays-Bas ! J’ai donc choisi cette destination premièrement pour leur programme financier. Et deuxièmement, partir là-bas m’a permis de progresser en anglais, car les deux langues principales sont le Néerlandais et l’Anglais.

Mon expatriation s’est bien déroulée de mon point de vue étant donné que j’ai l’habitude de voyager. Cependant, les conditions étaient différentes car c’était la première fois que je voyageais seul dans un pays où je n’ai aucun proche pour une longue durée (6 mois). Mais pas d’inquiétude au bout d’une ou deux semaines, on s’y fait et on apprécie d’autant plus l’expérience. Cette expérience m’a permis de devenir plus autonome et indépendant, j’y ai découvert ma fibre culinaire ! J’ai eu la chance de trouver mon logement par l’université partenaire qui proposait des logements étudiants. 

De manière générale, les Hollandais sont chaleureux et toujours prêts à aider lorsqu’on est dans le besoin, mais mon arrivée était plutôt chaotique. Je ne m’étais pas bien renseigner sur la météo au Pays-Bas, j’étais parti juste avec mon manteau d’hiver en me disant que les températures étaient les mêmes que sur Paris. Ça m’a donné une bonne leçon, je n’ai pas attendu longtemps pour acheter des vêtements plus chauds! 

Le jour de ma rentrée, c’est super bien déroulé. J’ai fait la rencontre de mes marraines qui m’ont été attribuées pour répondre à mes questions sur la formation, mais aussi pour me faire visiter le pays et m’apprendre la culture de ce pays ! Par ailleurs, la première chose que j’ai apprise, c’est qu’on ne se fait pas la bise à moins d’être des ami(e)s de longue date contrairement à notre habitude française qui est beaucoup moins stricte. En plus de la différence de salutation, j’ai pu constater une coutume amusante, sur chaque quai de train, il y a une cafétéria et lorsque les trains sont annulés ou retardés, le café est offert ! De plus, j’ai aussi remarqué que les Hollandais mangeaient généralement que des repas froids et que les seuls repas chauds qu’ils consommaient sont à base de soupe.

Honnêtement, je m’amuse bien depuis que je suis à l’étranger, le rythme des cours est plutôt léger comparé à celui de Paris. Ce qui me permet de sortir et de découvrir les environs ou encore de travailler sur les différents projets de cours. J’ai donc eu le temps de découvrir ma petite ville (Tilburg) et bien plus encore. J’ai eu l’occasion d’aller à Amsterdam, Rotterdam, Breda, Utrecth (d’autres grandes villes du pays) et même en Belgique.

Le conseil que je pourrais vous donner ce serait de ne pas hésiter à partir si vous désirez d’aller à l’étranger. Bien que les premiers jours sont toujours difficiles, partir à l’aventure nous permet de nous découvrir et d’acquérir de nouvelles connaissances sur tous les plans (culturel, social, économique, …).